Nicolas Croce

J'apprends La Photographie

Sans doute la meilleure façon d'apprendre la photo :
Simple, Clair et sans langage technique.

Par Nicolas Croce : photographe et auteur du livre best-seller J’apprends la photographie et l'Essentiel De La Photo.

Vous voulez apprendre la photo ? Découvrez : les Workshops, les Livres, les Formations

Vous avez besoin de peu de choses pour survivre

En 1845, Henry David Thoreau a tenté une expérience :

Il a vécu pendant 2 ans dans une cabane, construite de ses propres mains, et installée au milieu de la forêt.

Là, loin de la ville et de ses tentations, il a pu réduire son train de vie au maximum.

I found that, by working about six weeks in a year, I could meet all the expenses of living. The whole of my winters, as well as most of my summers, I had free and clear for study — Henry David Thoreau, Walden ou la vie dans les bois

(J’ai découvert qu’en travaillant à peu près 6 semaines dans l’année, je pouvais couvrir tous mes besoins essentiels. L’hiver et la majeure partie de l’été, j’étais libre et tranquille pour étudier.)

Vous pouvez vivre la vie que vous voulez à partir du moment où vous acceptez la simplicité et la pauvreté.

Vous avez du mal à régler votre appareil photo ?

Simple, sans langage technique et accessible aux débutants, mon nouveau livre l'Essentiel De La Photo vous aidera à comprendre le triangle de l’exposition et à sortir du mode auto de votre appareil photo. Il a déjà aidé plus de 7 000 photographes à progresser. C'est le compagnon idéal pour apprendre la photo.

Découvrez-le ici   Mes autres livres

Vous avez besoin de peu de choses pour survivre : de quoi manger, boire et conserver votre température corporelle.

Une cabane, un petit potager, quelques outils et vêtements sont suffisants pour assurer votre survie.

Je ne vous conseille pas de vous retirer dans les bois comme l’a fait Henry David Thoreau,

Mais regardez autour de vous :

Combien de choses vous sont réellement nécessaires ?

Combien de temps travaillez-vous chaque année pour payer toutes ces choses inutiles ?

Si vous adoptiez un train de vie minimaliste, n’auriez-vous pas plus de temps à accorder à ce qui est réellement important ?