Nicolas Croce

J'apprends La Photographie

Sans doute la meilleure façon d'apprendre la photo :
Simple, Clair et sans langage technique.

Par Nicolas Croce : photographe et auteur du livre best-seller J’apprends la photographie et l'Essentiel De La Photo.

Vous voulez apprendre la photo ? Découvrez : les Workshops, les Livres, les Formations

Qu’est-ce qu’une photo à 4 millions de dollars peut vous apprendre sur votre style photographique ?

Quand quelqu’un critique une de mes photos alors que visiblement il n’a pas le niveau pour le faire, j’ai pris l’habitude de lui demander de faire une recherche sur Google :

“ANDREAS GURSKY – Rhein II”

Il tombera sur cette photo :

Rhein II – Andreas Gursky

Cette photo d’Andreas Gursky s’est vendue pour un peu plus de 4 millions de dollars US.

Comme vous le voyez, on est loin des critères de like d’Instagram, 500px et les autres réseaux sociaux ou sites spécialisés dans la photo.

Vous avez du mal à régler votre appareil photo ?

Simple, sans langage technique et accessible aux débutants, mon nouveau livre l'Essentiel De La Photo vous aidera à comprendre le triangle de l’exposition et à sortir du mode auto de votre appareil photo. Il a déjà aidé plus de 7 000 photographes à progresser. C'est le compagnon idéal pour apprendre la photo.

Découvrez-le ici   Mes autres livres

En général, ça fait réfléchir cette personne qui critique. Ça l’oblige à se demander si ses critères de jugement sont les bons.

Car oui, la photo c’est autre chose que les couchers de soleil, les animaux mignons et les filles dénudées qu’on voit sur 500px.

Les photos les plus populaires du site 500px ce matin

La photo, c’est quelque chose de plus personnel.

Une photo en dévoile autant sur le sujet que sur l’artiste qui l’a photographié. Et les deux — artiste et sujet — font l’intérêt et la valeur de l’œuvre.

Comme l’explique Pierre Cornette de Saint Cyr (marchand d’art et commissaire priseur) : “Ce qui compte c’est l’artiste. L’outil est secondaire. Entre les mains d’un Gursky, c’est génial. Entre les mains d’un con, c’est nul !”.

En bref, si vous voulez faire des photos intéressantes, si vous voulez “trouver votre style” comme on dit souvent, il faut que vos photos deviennent plus personnelles — et peu importe ce que les gens en pensent.

Trouver son style, c’est un cheminement, une démarche à long terme, une redécouverte de la photo et de soi.

Et c’est pour vous accompagner, pour vous aider à trouver et suivre ce nouveau chemin, que j’ai créé le projet Fil Rouge du Programme Premium.

Au cours de ce projet, nous allons tous ensemble explorer la photo d’un œil nouveau.

En y participant, vous transformerez la façon dont vous pratiquez la photo, dont vous voyez le monde, et dont vous vous voyez vous-même.

Vous pouvez rejoindre le Programme Premium et participer à ce projet fil rouge ici : https://pre.mium.group/premium-fil-rouge/

Concernant les critiques de mes photos, je n’en tiens pas compte — enfin je fais de mon mieux pour ne pas en tenir compte, car c’est toujours difficile.

Les seules critiques dont je tiens compte sont celles faites par des personnes à qui j’aimerais ressembler, des personnes qui sont meilleures que moi, qui ont déjà atteint le but que je cherche à atteindre.

Et vous devriez faire pareil :

Faites moins attention aux critiques et à l’avis des gens à propos de vos photos.

Ne photographiez pas pour les likes ou pour le succès mais plutôt pour vous. Ecoutez votre curiosité, faites les photos qui vous plaisent, intéressez-vous aux sujets qui vous touchent ou vous passionnent.

Et ça aussi on en reparlera au cours du Projet Fil Rouge.