Nicolas Croce

J'apprends La Photographie

Sans doute la meilleure façon d'apprendre la photo :
Simple, Clair et sans langage technique.

Par Nicolas Croce : photographe et auteur du livre best-seller J’apprends la photographie et l'Essentiel De La Photo.

Vous voulez apprendre la photo ? Découvrez : les Workshops, les Livres, les Formations

Aimez-vous faire, ou devez-vous faire ?

On trouve toujours du temps, de l’énergie, de la motivation et de l’argent pour les choses qu’on aime vraiment.

Si vous avez du mal à prendre une habitude ou à atteindre un objectif,

Plutôt que de redoubler d’efforts et de vous forcer à y arriver,

Prenez un peu de recul et réfléchissez.

Est-ce que cet objectif ou cette nouvelle habitude correspond réellement à ce que vous voulez ?

Vous avez du mal à régler votre appareil photo ?

Simple, sans langage technique et accessible aux débutants, mon nouveau livre l'Essentiel De La Photo vous aidera à comprendre le triangle de l’exposition et à sortir du mode auto de votre appareil photo. Il a déjà aidé plus de 7 000 photographes à progresser. C'est le compagnon idéal pour apprendre la photo.

Découvrez-le ici   Mes autres livres

Ou est-ce simplement quelque chose que vous vous sentez obligé de faire à cause d’une certaine pression sociale — votre famille, vos proches, vos supérieurs, le marketing, la norme sociale, l’image que ça renvoie de vous, etc.

Si vous êtes dans le second cas,

  1. Vous n’y arriverez jamais ou très difficilement, vous vous sentirez frustré de votre incapacité et perdrez confiance en vous.
  2. Même si vous y arrivez, vous vous sentirez frustré également car la personne que vous construisez n’est pas celle que vous aimeriez devenir.

Un exemple avec le sport,

Si vous vous y mettez parce que vos proches en font, vous n’aurez jamais la motivation nécessaire pour en faire régulièrement et à long terme.

Si par contre vous aimez réellement ça, vous trouverez toujours du temps pour réaliser un minimum d’activités physiques.

« Oui mais le sport est important pour ma santé et il faut que je m’y mette » me direz-vous.

Votre « il faut que » montre qu’il s’agit d’une contrainte sociale plutôt que d’un désir personnel.

Mais vous avez raison, mieux vaut faire du sport.

Et dans ce cas là, la solution est simplement de réaligner cette habitude avec un objectif personnel.

Si la photo vous passionne par exemple, le sport vous permettra d’avoir plus d’énergie, de marcher plus longtemps avec votre appareil, d’explorer le monde avec plus d’aisance.

Lorsque vous aurez compris cela, vous ne ferez plus du sport pour faire comme tout le monde, mais pour devenir un meilleur photographe.

Une autre solution est de concilier les deux : choisir une activité sportive — la marche ou le vélo par exemple — qui vous permette de pratiquer votre passion pour la photo.

Ainsi, vous ferez du sport sans même vous en apercevoir. Ce sera beaucoup plus facile que de vous enfermer dans une salle de musculation chaque matin.

Dans votre vie, faites en sorte d’avoir plus de « j’aime faire » que de « je dois faire ».

Ça change tout, vous verrez.

(Même si c’est pour quelque chose que vous aimez, vous aurez souvent besoin d’un petit coup de pouce pour garder de bonnes habitudes. Le Journal Idéal vous y aidera. Vous pouvez le télécharger gratuitement ici : https://boutique.nicolascroce.com/products/journal-ideal)